Ski Alpin et de fond

Les skis sont fixés par des chaussures très dures, attachées à des fixations de sécurité mais détachable en cas de chute. On utilise généralement des bâtons pour permettre un meilleur équilibre, sauf pour les novices qui ont du mal à accorder skis et bâtons.

Le ski alpin n’est pratiqué qu’en descente et les stations proposent le plus souvent des remontées mécaniques. Cinq disciplines composent le ski alpin : Le slalom spécial, le slalom géant, le super-géant, la descente et le combiné.

Le ski de fond se pratique en terrain plat ou bosselé. Les skis sont long, étroits et le pied n’est fixé qu’à l’avant. La technique traditionnelle consiste à avancer dans deux pistes déjà marquées et parallèles. Depuis 1990 une autre technique que celle du pas alternatif s’est développée à savoir le pas du patineur ou skating. La pratique ressemble beaucoup à celle du roller ou du patin à roulette. Les bâtons du pas en patineurs sont plus longs que ceux du pas alternatif. Les chaussures sont également différentes puisqu’en skating la cheville est maintenue et les chaussures sont plus montantes.