Combien dure le Tour du Queyras en raquettes ?

Que diriez-vous d’une magnifique aventure en raquettes de sept jours dans l’un des secrets les mieux gardés de France, le parc naturel régional du Queyras ? Cette région de montagne est largement considérée comme l’une des plus belles de France en raison de ses vallées sauvages et bien préservées, de ses parois rocheuses impressionnantes et de ses crêtes déchiquetées en abondance. C’est l’endroit idéal pour s’évader et profiter d’aventures en montagne loin de la foule. Votre randonnée itinérante se déroulera généralement comme suit…

Jour 1: Arrivée à Queyras

Les randonneurs se retrouveront à leur hébergement à Aiguilles où un guide sera disponible pour discuter du tour du Queyras et répondre aux questions sur la semaine à venir.

Jour 2: La Croix de Curlet

Vous commencerez la semaine en douceur en errant dans les forêts de mélèzes sur un sentier solide avant de gagner la ligne de crête et le sommet à 2391m. C’est l’un des plus beaux belvédères de Saint-Véran, le plus haut village d’Europe habité toute l’année, assis à une altitude de 2050m. Vous vous arrêterez à Saint Véran pour un rafraîchissement bien mérité avant de rentrer à l’hôtel. C’est une excellente occasion d’admirer l’architecture ancienne et le style traditionnel des bâtiments du village.

Jour 3: Les Alpages du Sommet Bucher

Pour cette journée, vous viserez le sommet de la montagne qui surplombe l’ancien village de Château Queyras. Vous errerez à travers les forêts de pins, zigzaguant de haut en bas du flanc de la montagne jusqu’à atteindre votre destination au Sommet Bucher à 2254m. Le sentier offre un paysage à couper le souffle du massif des Ecrins et permet de regarder jusqu’à Monte Viso en Italie.

Jour 4: Col de la Crèche

Et encore plus de pittoresques villages proposés pour cette journée alors que vous vous dirigez vers le Col de la Crèche. Vous commencez par une montée d’une route de montagne escarpée jusqu’à la Meyriès. Une magnifique montée suit ensuite à travers les forêts de pins couvertes de neige, jusqu’à ce que vous montiez au-dessus de la ligne des arbres. C’est à peu près maintenant que l’impressionnante arête qui mène au pic de l’Agrenier vous sera visible à votre droite. Vous vous dirigez ensuite un peu plus loin à la crête du sommet à travers les monticules et les crêtes de neige.

Jour 4: Alpage de Fontantie

Vous commencez au sentier de Montbardon, avec pour destination les hauts alpages de Fontantie. C’est un superbe alpage où vous devriez avoir une vue magnifique sur le parc national des Écrins depuis le sommet situé à 2 500 m de hauteur. Les pâturages abritent les troupeaux de vaches pendant les mois d’été, mais en hiver, ils forment un paysage silencieux enneigé où tout le bétail est à l’intérieur des granges de la vallée. Comme dans toute la région du Queyras, lors d’une bonne journée, vous serez récompensé par des vues splendides sur les montagnes enneigées et les lignes de crêtes à perte de vue.

Jour 6: Crête de Gardiole

C’est l’un des sommets hivernaux classiques de la région et sera votre plus haut point atteint à 2656 m. Vous vous dirigerez vers le charmant vieux village d’Abriès, avant de rejoindre une magnifique vallée latérale jusqu’au hameau du Roux. C’est une journée difficile, mais avec son lot de récompenses!

Jour 7: Col de Longet

Le Col se trouve à 2701m et représente une excellente destination pour une belle journée. Vous avez l’embarras du choix entre deux itinéraires disponibles. Vous pouvez opter pour un circuit depuis St Véran sur le Col et descendre jusqu’à Fontgillarde, le dernier village habité avant d’arriver à la frontière italienne, ou pour une boucle plus petite depuis Fontgillarde ensuite retourner au village. Les deux valent la peine et feront de votre fin de séjour un pur régal !